Le Nouveau Carillon


Deux impératifs ont guidé l'architecte pour le bâti du nouveau carillon : Transparence et sobriété. Transparence, pour mettre en valeur le jeu du carillonneur et rendre une vue à 360° depuis le plateau de la citadelle et sobriété, par une ligne épurée du bâtiment.

Cliquez sur ce lien pour voir le  projet du Carillon en vidéo 3D















Le Renouveau Campanaire Provençal a fait établir par la maison Paccard, d'Annecy, fondeur du premier carillon et de ses remaniements successifs, un projet d'aménagement intérieur du bâti pour l'installation de 30 cloches au total, soit 2 octaves et demi (les cloches actuelles comprises) et permettre ainsi un répertoire plus étendu.








Nul doute qu'une fois terminés ces nouveaux aménagements, le carillon de Forcalquier, véritable blason sonore de notre ville, continuera longtemps encore à rythmer l'année forcalquiérenne, et à voir des foules de plus en plus nombreuses monter à la Citadelle, non seulement pour mieux l'entendre (et aucun autre carillon ne s'entend déjà d'aussi loin, perchés qu'ils sont ordinairement dans des clochers ou des beffrois, où les bruits de la circulation couvrent très vite le son des cloches), mais aussi pour voir ce qu'on ne voit dans aucun autre carillon au monde : un carillonneur en train de jouer. Ce que le nouveau dispositif permettra de façon encore plus satisfaisante, reprenant en fait les principes qui avaient guidé l'édification du premier carillon en 1925.